Choisissez votre marché

Vous êtes actuellement sur le site Air Caraïbes en français. Peut-être qu'une autre version du site sera plus adaptée à votre besoin ?

You are currently visiting the French version of Air Caraïbes website. Maybe another version will be more suited to your needs?

Actualmente estás visitando la versión francesa del sitio web de Air Caraïbes. ¿Quizás otra versión se adaptará mejor a tus necesidades?

Guide Guyane

VOYAGE EN GUYANE, UNE INCURSION EN PLEINE NATURE TROPICALE Entre le Brésil, le Suriname et bordée par l’océan Atlantique, la Guyane est une enclave française en continent sud-américain. Ce département d’outre-mer est couvert dans sa majeure partie par la forêt amazonienne. Une nature exubérante et des rencontres enrichissantes : un séjour en Guyane offre la garantie d’un dépaysement total. A la découverte de l’Amazonie française Destination d’aventure, la Guyane est avant tout une région où la nature règne en maître. La dense forêt tropicale, protégée par des réserves naturelles, recense une biodiversité riche et unique. Oyapock, Maroni, Sinnamary, les fleuves constituent les principaux axes de circulation à l’intérieur du territoire : votre voyage en Guyane sera l’occasion de vous initier aux déplacements en pirogue. Des cultures métissées Les villes, comme Cayenne, le chef-lieu, se concentrent sur la côte et témoignent de la diversité des populations et des cultures amérindienne, bushinengé ou créole. Un séjour en Guyane ne serait pas complet sans un détour par Kourou et son célèbre Centre spatial, site de lancement des fusées Ariane.

Le Top 5 des meilleures spécialités gastronomiques guyanaises

Impossible de passer par la Guyane sans goûter ses plus belles spécialités culinaires ! Ici, la cuisine est une véritable institution. Les épices confèrent toute leur saveur aux plats, toujours préparés avec amour par les Guyanais. On dit que la découverte d’un endroit se fait aussi par l’assiette… Et la Guyane est incontestablement aussi belle à regarder que ses plats sont bons à déguster !

Paragraphes test 1

Le poulet boucané

Le poulet boucané est un poulet cuit selon les règles du « boucanage ». Cette méthode consiste à fumer le produit (poisson, volaille, charcuterie…) pour faire ressortir tous ses arômes.

    Elle provient des boucaniers, des pirates cosmopolites réfugiés dans les Caraïbes au milieu du XVIIe siècle. Afin de mieux conserver la viande, ils utilisaient de vieilles techniques indiennes, encore pratiquées aujourd’hui en Guyane. Le principe ? Saler la viande et la sécher grâce à un fumage de bois et de plantes odorantes. Aujourd’hui, le poulet boucané est un plat phare en Guyane et se déguste sans modération !

    Les ingrédients

    • 1 poulet coupé en deux et désossé 
    • 1 oignon ; 10 cives
    • 4 gousses d’ail 
    • 1 piment antillais 
    • 4 cuillères à soupe d’huile 
    • Jus de 2 citrons verts 
    • Persil, coriandre et poivre
    Meilleures spécialités gastronomiques de Guyane

    Le Colombo

    Le Colombo est un plat inventé par les Indiens des Antilles. À base de pâte à massalé, il peut être décliné en plusieurs versions : poulet, poisson, cabri, crabe, végétarien… Tout s’accorde avec ce mélange d’épices bien particulier. Bon à savoir : il se dit que ce plat se déguste surtout lors des cérémonies indiennes… Mais, entre nous, tous les jours sont bons pour déguster un Colombo !

    Les ingrédients

    • 1,2 kg de blanc de poulet 
    • 4 pommes de terre 
    • 1 aubergine 
    • 4 gousses d’ail 
    • 2 oignons 
    • 4 ciboules 
    • 5 branches de persil 
    • 5 branches de coriandre fraîche 
    • 2 clous de girofle 
    • 1 branche de thym 
    • 1 piment antillais 
    • 1/2 citron vert 
    • 2 cuillères à soupe de colombo 
    • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive 
    • 1 cuillère à soupe de vinaigre 
    • Sel, poivre

    Dégustez les meilleurs plats guyanais !

    Spécialité guyanaise : Accras de morue

    Les acras de morue

    La légende dit qu’au XXe siècle, une Normande qui vivait en Guadeloupe ne trouvait pas de pommes normandes pour cuisiner ses beignets. Sur les conseils avisés d’une cuisinière d’origine africaine, elle décida de les remplacer par de la morue. En voyant cela, une cuisinière indienne lui conseilla d’y ajouter des cives et du piment, histoire de relever un peu le plat ! Résultat : de jolis acras de morue, tout beaux, tout chauds.

    Les ingrédients

    • 250 g de morue salée 
    • 1 bouquet garni (thym, laurier) 
    • 4 cives 
    • 1 oignon 
    • 2 branches de persil 
    • 150 g de farine 
    • 1/2 cuillère à café de levure chimique 
    • 10 cl de lait bouilli refroidi ou 5 cl de lait + 5 cl d’eau 
    • 2 œufs ; Piment en poudre 
    • Sel, poivre 
    • 1 bain de friture

    Le blanc-manger coco

    Le blanc-manger coco est l’un des desserts les plus appréciés en Guyane. Pourtant, son origine serait plutôt à chercher du côté de la Perse et du mamuniyaa, un blanc-manger à base de chair de poule, de riz, de lait, d’amandes et de pistaches. Si la recette guyanaise n’a plus vraiment à voir avec celle d’origine, le dessert ravit par son petit goût vanillé, idéal pour terminer le repas en beauté !

    Les ingrédients

    • 40 cl de lait de coco 
    • 20 cl de lait concentré non sucré 
    • 3 feuilles de gélatine 
    • 1/2 cuillère à café de vanille en poudre
    • 100 g de sucre en poudre

    Le ti'punch

    En Guyane, à l’époque du sarclage de la canne, les ouvriers étaient debout dès 5 heures du matin. Pour avoir les idées claires avant de démarrer la journée, ils prenaient un « décollage », un ti-punch énergisant suivi d’un « crasé », un verre d’eau ou d’eau de coco pour calmer le tout. Vers 10 heures, le « didico » s’accompagnait d’une petite collation, avant la « petite goutte » de 11 heures et le ti-punch bien mérité de la pause déjeuner. Le ti-punch rythme la journée… Même s’il n’y a pas d’heure pour l’apprécier ! Après tout, il est toujours midi quelque part.

    Les ingrédients

    • 1 quartier de citron vert  
    • 1 cuillère à soupe de sucre de canne en poudre 
    • 2 traits de rhum blanc

    Questions Fréquentes

    ☀ Quelle est la particularité du poulet boucané de Guyane ?

    ✈ Le poulet boucané est un poulet cuit selon les règles du « boucanage ». Cette méthode consiste à fumer le produit (poisson, volaille, charcuterie…) pour faire ressortir tous ses arômes. 💡 Dégustez le

    ☀ Comment sont nées les accras de morue en Guyane ?

    ✈ La légende dit qu’au XXe siècle, une Normande qui vivait en Guadeloupe ne trouvait pas de pommes normandes pour cuisiner ses beignets. Sur les conseils avisés d’une cuisinière d’origine africaine, elle décida de les remplacer par de la morue. En voyant cela, une cuisinière indienne lui conseilla d’y ajouter des cives et du piment, histoire de relever un peu le plat ! 💡 En savoir plus

    ☀ Quelle est la recette du Ti ‘punch de Guyane ?

    ✈La recette de cette spécialité guyanaise est très simple : 1 quartier de citron vert, 1 cuillère à soupe de sucre de canne en poudre  et 2 traits de rhum blanc !💡 Découvrez le !

    ☀ Quelles spécialité culinaire guyanaise faut-il goûter ?

    ✈ Lors de votre voyage en Guyane nous vous recommandons de goûter au blanc-manger coco, au colombo et bien évidement au fameux Ti ’punch ! 💡 Goutez-y !

    Nos promotions

    Pas de promotion pour le moment. Et si vous essayiez depuis un autre aéroport?

    Explorez, découvrez