Choisissez votre marché

Vous êtes actuellement sur le site Air Caraïbes en français. Peut-être qu'une autre version du site sera plus adaptée à votre besoin ?

You are currently visiting the French version of Air Caraïbes website. Maybe another version will be more suited to your needs?

Actualmente estás visitando la versión francesa del sitio web de Air Caraïbes. ¿Quizás otra versión se adaptará mejor a tus necesidades?

Guide Martinique

Émergeant au cœur de l'arc des Caraïbes, l'île de la Martinique fait partie des Petites Antilles. Des plages oniriques aux forêts tropicales, elle offre des panoramas à couper le souffle. Dans les villes, les traces de la riche histoire insulaire sont omniprésentes. Détente et loisirs sont les maîtres-mots de votre séjour en Martinique.

 

Quelles sont les danses traditionnelles en Martinique ?

La Martinique est une île qui possède un riche patrimoine culturel. Outre la mode, l’art et la gastronomie, on note une autre discipline qui a su prospérer au fil de la longue histoire de l’île aux fleurs : la danse. Votre séjour aux Antilles pourrait être l’occasion d’aller découvrir les lieux dans lesquels on laisse son corps s’exprimer au son de la musique. Voici une présentation des principales danses traditionnelles de la Martinique. 
 

Paragraphes test 1

La mazurka, de la Pologne à la Martinique 

La mazurka est originaire de Mazurie, une province située au nord-ouest de la Pologne. Dans les années 1830, suite au partage de leur pays entre la Russie, la Prusse et l’Autriche, de nombreux Polonais émigrent vers l’Europe occidentale. Parmi eux, le célèbre compositeur Frédéric Chopin, qui s’établit en France et donne une grande notoriété à cette danse grâce à ses nombreuses compositions de mazurkas, la musique sur laquelle la danse du même nom se pratique. 
C’est ensuite au début du XXe siècle que la mazurka arrive en Martinique. Les pas élégants qui composent cette danse séduisent en premier lieu les officiers de l’armée française. Les orchestres antillais finissent par se l’approprier et lui apportent davantage de couleur. C’est alors que naît la mazurka créole, plus rythmée que la mazurka européenne. Elle se compose de deux figures. La première, nommée « Le Piqué », est une partie rapide qui s’accompagne d’un rythme créole. La seconde partie, « La Nuit », est, elle, beaucoup plus lente. Elle peut être décomposée en 6/8 alors que la mazurka européenne est pensée en 3/4. C’est aujourd’hui une danse souvent pratiquée à l’occasion de bals traditionnels sur l’île de la Martinique. 

danse traditionnelle Martinique

Le quadrille, danse européenne métissée

Originaire d’Europe, le quadrille est une danse de bal et de salon du XVIIe siècle. Elle est tout d’abord pratiquée dans le milieu bourgeois colonial, puis elle se répand dans les milieux plus ruraux. C’est alors qu’elle se métisse avec des rythmes d’origine africaine pour devenir la danse créole que l’on connaît aujourd’hui. On dit que la commune du François est le berceau de cette danse, car c’est ici que se sont installés de nombreux colons à l’époque. Le quadrille fait partie du patrimoine de la Martinique et continue d’être transmis de génération en génération.

La biguine, danse des Antilles

La biguine est à la fois une danse et une musique traditionnelle des Antilles. Elle apparaît en Martinique au XIXe siècle, après l’abolition de l’esclavage, en 1848 exactement. Elle mélange le bèlè traditionnel à la polka et se décompose en trois styles différents : la biguine de rue, la biguine de bal et la biguine de salon. 
Pour la petite histoire, sachez que cette danse a rencontré un certain succès dans l’Hexagone dans les années 1930, par le biais du clarinettiste et compositeur martiniquais Alexandre Stellio, et dans le cadre de l’exposition coloniale de 1931. C’est aujourd’hui une danse qui reste très vivante à la Martinique. 

Le bèlè, autre richesse datant de la fin de l’esclavage

Autre richesse culturelle martiniquaise, le bèlè regroupe danse, musique et chant. Elle trouve son origine dans la volonté d’émancipation des esclaves de l’île. La danse bèlè se distingue avant tout par ses pas uniques. Au rythme des tambours, les danseurs doivent respecter la mesure de manière très précise. Au fil de la danse, ils peuvent adopter une gestuelle plus libre pour peaufiner le tout. Le répertoire bèlè illustre différents moments de la vie et l’histoire des Martiniquais : la lutte pour la liberté, les grandes fêtes, le travail, les rituels religieux… Le bèlè affiche une richesse musicale exceptionnelle et fait partie intégrante du patrimoine traditionnel de la Martinique. 

Questions courantes

☀ Qu'est ce que la Mazurka ?

✈ Elle se compose de deux figures. La première, nommée « Le Piqué », est une partie rapide qui s’accompagne d’un rythme créole. 💡 Renseignez-vous !

☀ Qu'est ce que le quadrille ?

✈ Le quadrille est une danse de bal et de salon du XVIIe siècle💡 Faites votre choix !

☀ Qu'est ce que la Biguine ?

✈ La biguine est à la fois une danse et une musique traditionnelle des Antilles. 💡 En savoir plus

☀ Qu'est ce que le Bèlé ?

✈ La danse bèlè se distingue avant tout par ses pas uniques.💡 Découvrez nos avions

Push subtitle
Quelles sont les danses traditionnelles en Martinique ?
Nos promotions

Paris

Fort-de-France

À partir de
345
TTC A/R

Saint-Martin - Grand Case

Fort-de-France

À partir de
119
TTC aller simple

Pointe-à-Pitre

Fort-de-France

À partir de
81
TTC aller simple

Explorez, découvrez